Archives de catégorie : blogs et internet

Ariane ou Dédale (2002)

Christine Genin.  » Littérature française contemporaine en ligne : le webmestre est-il Ariane ou Dédale ? », Paris, 30 mai 2002 Il est nécessaire que celui qui doit former un lien possède en quelque façon une compréhension d’ensemble de l’univers. Giordano Bruno, Des liens (De vinculis in genere). Cette affirmation à la fois présomptueuse et modeste… Lire la suite »

pseudo génétique

Ayant signé hier un commentaire de mon pseudo habituel, « cgat », mon interlocuteur m’a à ma grande surprise répondu que ce pseudo évoquait pour lui « ces gars, comme dans la marine » ! à chacun ses fantasmes et les pompons ne font pas partie des miens, mais cela m’inquiète un peu : de grâce, commentateurs, commentatrices, dites-moi… Lire la suite »

je n’aime pas ce qui m’enserre

Je voudrais trouver quelque chose d’original qui ne soit pas le contraire d’une banalité. 2 août 1920, p. 67 Avoir un système borne son horizon ; n’en avoir pas est impossible. Le mieux est d’en posséder plusieurs. 10 septembre 1920, p. 68 On ne se fait (presque) jamais entièrement comprendre et l’on ne comprend (presque) jamais… Lire la suite »

courir est le meilleur choix

En ces temps électoraux, les propositions très suggestives pour se tirer de situations conflictuelles de la réédition chez Rivages du répertoire chinois de proverbes tactiques inspirés par le Yi King, Les 36 stratagèmes, a été beaucoup utilisée par les journalistes : « 1. Traverser la mer à l’insu du ciel », « 7. Créer de l’être à partir… Lire la suite »

entassement non panoramique

Un dernier détail de Piero della Francesca pour vous remercier d’avoir continué à lire et animer par vos commentaires les lignes de fuite pendant mon absence ! Je veux voir la boîte d’albâtre mystérieuse et translucide qu’y tient Marie-Madeleine comme une antidote à la déprimante « fosse à bitume » de François Bon, métaphore injustement négative pour… Lire la suite »

ceci tuera cela

Après avoir lu les réponses de François Bon et de Berlol à un article où Francis Marmande (Le Monde, 8 février 2007) accuse la « toile cirée » d’internet de tuer la littérature, j’ai envie d’ajouter mon grain de sel en ricochant sur une autre expression. Comme trop souvent ceux qui accusent aujourd’hui internet de tous les… Lire la suite »

depuis maintenant

Inventaire/Invention, l’irremplaçable « pôle (multimedia) de création littéraire » fondé en octobre 1999 par Patrick Cahuzac, a refondu sa présentation et sa maquette, mais offre un contenu de plus en plus riche à lire, à voir, à écouter. Les petits livres d’Inventaire/Invention sont disponibles en ligne et pourtant très souvent leur qualité donne envie de les acheter… Lire la suite »

les coulisses du désordre

Philippe De Jonckheere entrouvre une fenêtre sur les coulisses soigneusement (ré)organisées de son Désordre, dont il a tenu à « augmenter la dimension labyrinthique (…) compliquer les choses, brouiller les repères » ; il nous dévoile même une bribe du code css.

incertitude sur tout

Dans son journal intime, Benjamin Constant, utilisait un code chiffré pour éviter de devoir se répéter, ce qui donne des résultats est assez surprenants, par exemple : « Juin 1805 Le 15 : Lettres de Mme de Staël. 7. 8. 12. 13 sur tout cela, excepté sur 2. Je penche pour 7. Ecrit à Meylan. 13. 13. 8.… Lire la suite »

une barrière insurmontable

Ne sachant que faire le soir, j’ai relu ce journal, et il m’a passablement amusé. Si ceux dont je parle le lisaient, aucun ne serait content. Cependant aucun n’écrirait autrement sur ses amis, s’il écrivait pour lui-même. En le commençant je me suis fait une loi d’écrire tout ce que j’éprouverais. Je l’ai observée, cette… Lire la suite »

le fil de notre labyrinthe

Le journal intime n’est prolixe que sur les choses un peu impersonnelles, et n’est pas exact ni complet dans les sujets intimes, du moins un journal masculin. Des pages non destinées à la flamme en deviennent discrètes. Et d’ailleurs une sorte de gêne et de pudeur particulière empêche un homme de parler avec grâce ou… Lire la suite »

brèves

Quelques billets amusants à signaler dans la blogosphère (ou du moins ma blogosphère) : ::: les bonnes recettes de KA (dont la Boîte à images est irremplaçable, je le redis ici) ::: un double pastiche de Christine Angot très réussi ::: je déteste Noël, mais j’aime les bulles d’introduction (par Une Jeune fille bien dont le… Lire la suite »

votre propre rond-de-cuir

Le journal est une dentelle, ou une toile d’araignée. Il est apparemment fait de plus de vide que de plein. Mais pour moi qui écris, les points de repère discrets que j’inscris sur le papier tiennent en suspens autour d’eux, invisible, un monde d’autres souvenirs. Par association d’idées, par allusion, leur ombre, leur virtualité vont… Lire la suite »

paperolles et hypertexte

Dans le bloc-notes de son fascinant Désordre, Philippe De Jonckheere apporte également des réponses intéressantes et singulières à des questions sur l’ « écriture en ligne », en convoquant notamment ce cher Marcel et sa dévouée Céleste (sans -ine, il me semble) : « Écrire au clavier versus écrire avec un stylo permet notamment de faire enfler le… Lire la suite »

engoncé avec mille autres

Sur les blogs encore, une réfexion que je me fait souvent, fort bien formulée par François Bon : 2182 Difficulté à comprendre l’engouement pour les blogs : une maquette tellement sommaire, le même graphisme pour tout le monde, et la partie vivante, celle du texte personnel, coincée en colonne du milieu. Ce n’est pas plus difficile de… Lire la suite »

ricochets d’intime

ce ne sera pas moi, ça ne fait rien, je dirai que c’est moi, ce sera peut-être moi. Samuel Beckett (L’innommable, Minuit, p. 103) Invités le 30 novembre dernier à la Bnf (par mon intermédiaire, mais (ceci n’étant pas un journal intime) je n’en ferai (presque) pas état) pour une journée d’étude sur le journal… Lire la suite »

critique et contemporains

Excellente initiative d’une équipe d’enseignants québécois, autour de René Audet, le site : Auteurs.contemporains.info est une banque de données collaborative qui se propose d’ « identifier et de rassembler la documentation critique sur les œuvres des auteurs contemporains » ; il s’agit d’écrivains français et francophones contemporains (depuis 1980) et « par documentation critique, on entend ici non pas… Lire la suite »

blogospherus

Bon, c’est raté, je ne ferai pas partie des premiers à l’avoir repérée, mais cette bouteille à la mer (née le 16 novembre dernier et découverte ce soir grâce à affordance.info) qui se demande si « la blogosphère est réelle », en appelle au « peuple des connecteurs » et se décrit comme le « premier test de viralité… Lire la suite »

gogol. 2

François Bon s’interroge sur BigDaddy et met fort opportunément un visage (ainsi que d’autres visages moroses dans une réunion qui a l’air aussi chiante que les notres) sur le mythique et monstrueux Google qui hante le jardin de la connaissance. À lire aussi, sur l’ogre : « Faut-il une grande cuillère pour signer avec Google ? » de… Lire la suite »

faire avancer le schmilblick

Ce soir (ou jamais!) parle ce soir d’internet. Je n’apprend pas grand chose, mais trouve sympatique le blogueur de service (qui sera bientôt publié), Ron l’infirmier. Il explique avec humour comment se procurer un appareil photo gratuit ou détourner le buzz pour attirer les lecteurs (ce qui marche en ce moment : proposer des vidéos de… Lire la suite »