Archives par mot-clé : Simon

La Route des Flandres (collage) (2001)

Claude Simon. La Route des Flandres Édition originale, 1960 (15 septembre). Paris : Les Éditions de Minuit. 314 p., in-8° (188 x 140 mm). Bibliothèque nationale de France [Réserve des livres rares – Rés. P. Y2. 3230] Exemplaire n° 1, l’un des quatre vingt-sept sur pur fil du Marais. En tête est monté un feuillet autographe, numéroté… Lire la suite »

Histoire (2003)

Claude Simon en 1967. Universal Photo. Source : Bibliothèque nationale de France Christine Genin. « Histoire, Claude Simon, 1967 ». Encyclopædia Universalis : Universalia, 2003 Histoire, couronné par le prix Médicis, constitue un tournant dans l’œuvre de Claude Simon (1913-) : appartenant au cycle « familial » ouvert par L’Herbe, il annonce par sa construction… Lire la suite »

Claude Simon (2002)

Christine Genin. « Claude Simon ».  Dictionnaire mondial des Littératures. Textes réunis par Pascal Mougin et Karen Haddad-Wotling. Paris : Larousse, 2002, 1018 p. SIMON (Claude), romancier français (Tananarive 1913). Il naît le 10 octobre 1913 à Madagascar, où son père, Antoine Simon, fils de paysans du Jura, est officier colonial. Le 27 août 1914,… Lire la suite »

Mort de Claude Simon (2006)

« Claude Simon (1913-2005) ». Encyclopædia universalis : Universalia, 2006 L’un des plus grands romanciers du XXe siècle est mort le 6 juillet 2005. Traduit et commenté dans le monde entier, lauréat du prix Nobel en 1985, Claude Simon reste peu connu des Français, en raison de sa grande discrétion médiatique davantage encore que de son… Lire la suite »

Mémoire réticulaire et hypertexte (1998)

Christine Genin. « Mémoire réticulaire et hypertexte » [sur Claude Simon], janvier 1998. A travers un certain nombre de remarques concernant la manière dont la mémoire intervient dans l’écriture de Claude Simon, ainsi qu’un aperçu sur la façon dont les spécialistes de la biologie du cerveau décrivent son fonctionnement réticulaire, je me propose d’esquisser ici… Lire la suite »

Notice (auto)biographique (1989)

Claude Simon et Razaph, sa nourrice. Tananarive, 1914 Claude Simon. Notice (auto)biographique Rédigée pour le Dictionnaire : Littérature française contemporaine de Jérôme Garcin. Paris : François Bourin, 1989, p. 401-403. Réédité sous le titre Dictionnaire des écrivains contemporains de langue française par eux-mêmes, Paris, Mille et une nuits, 2004, p. 366-368. Notice reprise p. LXIX-LXXI dan… Lire la suite »

Le Tramway (2001)

Christine Genin. « Le Tramway de Claude Simon ». Encyclopædia Universalis : Universalia, 2001 Un enfant dont la mère est en train de mourir se rend au collège en tramway ; un vieil homme renaît à la conscience dans la chambre de transit d’un hôpital ; autour de ces deux images, Claude Simon compose dans… Lire la suite »

La fenêtre ouverte (1988)

Christine Genin. La fenêtre ouverte. Parcours d’un « livre d’images » : Orion aveugle de Claude Simon. Littérales, 3. Livre et littérature : L’espace optique du livre, 1988, p. 77-100 Sur le seuil d’Orion aveugle (1), avant la préface, avant même la page de titre, le lecteur découvre un dessin de la main de Claude Simon :… Lire la suite »

L’écheveau de la mémoire (1997)

  Christine Genin. L’écheveau de la mémoire. La Route des Flandres de Claude Simon. Paris : Champion, 1997. 204 p. (Unichamp ; 59) Sur le site de l’éditeur Quatrième de couverture : La Route des Flandres repose sur une expérience autobiographique traumatisante : la guerre de 1939-1940 telle que Claude Simon l’a vécue. Toutefois, il… Lire la suite »

L’expérience du lecteur (1997)

Christine Genin. L’expérience du lecteur dans les romans de Claude Simon. Lecture studieuse et lecture poignante. Paris : Champion, 1997, 433 p. (Littérature de notre siècle ; 6) Sur le site de l’éditeur Quatrième de couverture : Claude Simon est considéré comme l’un des plus grands écrivains contemporains, mais il reste peu lu, tant il… Lire la suite »

cette sacrée corde raide

Je n’écris pas pour les carabins. Ceux là savent qu’il ne se passe rien alors qu’un phénomène biologique comme les autres. De même que les militaires de métier savent qu’une maison coupée en deux, c’est une maison qui a reçu une bombe et que des tas de types morts, c’est tout simplement le résultat d’une… Lire la suite »

deus ex machina

Si je ne peux accorder crédit à ce deus ex machina qui fait trop opportunément se rencontrer ou se manquer les personnages d’un récit, en revanche, il m’apparaît tout à fait crédible, parce que dans l’ordre sensible des choses, que Proust soit soudain transporté de la cour de l’Hôtel des Guermantes sur le parvis de… Lire la suite »

carrefours de sens

Plus ou moins consciemment, par suite des imperfections de sa perception puis de sa mémoire, l’écrivain sélectionne subjectivement, choisit, élimine, mais aussi valorise entre cent ou mille quelques éléments d’un spectacle (…) S’il s’est produit une cassure, un changement radical dans l’histoire de l’art, c’est lorsque des peintres, bientôt suivis par des écrivains, ont cessé… Lire la suite »

fonds commun

C’est à la recherche de ce jeu que l’on pourrait peut-être concevoir un engagement de l’écriture, qui, chaque fois qu’elle change un tant soit peu le rapport que par son langage l’homme entretient avec le monde, contribue dans sa modeste mesure à changer celui-ci. Le chemin suivi sera alors, on s’en doute, bien différent de… Lire la suite »

Claude Simon, à la question (1974)

“ Claude Simon, à la question ”, Colloque Cerisy, 1974, p.403-431. Claude SIMON : Avant de répondre aux questions qui m’ont été ou vont m’être posées, je voudrais dire quelques mots sur ce colloque lui-même. Je ne peux naturellement pas entrer dans les détails. Néanmoins, il m’apparaît que quelques-unes des positions qui ont été prises ici méritent d’être… Lire la suite »

Allocution (1995)

Claude Simon. “ Allocution aux étudiants de Queen’s University ” [en regard du texte français, traduction anglaise par Agnès Conacher et Catherine McGann]. Publié dans Les sites de l’écriture. Colloque Claude Simon. Queen’s University, sous la direction de Mireille Calle-Gruber, Paris : Nizet, 1995, p. 16-21. Je suis bien embarrassé d’avoir à prendre ici la parole dans de… Lire la suite »

Entretien avec Jo van Apeldoorn (1979)

Claude Simon. Entretien avec Jo van Apeldoorn et Charles Grivel, 17 avril 1979, publié dans Ecriture de la religion. Ecriture du roman. Mélanges d’histoire de la littérature et de critique offerts à Joseph Tans / sous la direction de Charles Grivel. Lille : Presses Universitaires de Lille, 1979, p. 87-107. Quels sont selon vous les termes… Lire la suite »

Le passé recomposé (1990)

“ Claude Simon. Le passé recomposé ”, entretien avec Aliette Armel, Le Magazine littéraire, 275, mars 1990, p. 96-103. Claude Simon conçoit la littérature comme une oeuvre d’art à part entière. Il se situe donc obstinément dans le domaine du faire, polissant chaque oeuvre, chaque phrase, chaque mot. Le langage est un matériau, une structure qui ne sert… Lire la suite »

Entretien André Clavel (1989)

Propos recueillis par André Clavel, L’événement du jeudi, 31 août-6 septembre 1989 L’Evénément du Jeudi : Il y a trois ans, quelques mois après votre Nobel, vous me disiez que vous aviez de la peine à faire pousser cet Acacia… Claude SIMON : Oui, j’ai eu de la peine à avancer dans ce roman, car le Nobel… Lire la suite »